Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Considérant la machine à voter comme le moyen par lequel le Fcc en complicité avec la Ceni, souhaite remporter les élections, les leaders de l’opposition, réunis ce samedi 29 septembre, à travers un meeting à d’esplanade triomphal, ont rejeté en bloc l’utilisation de cette machine à voter.

Ils ont à cet effet demandé à leurs militants venus nombreux prendre part à ce grand rendez-vous, de rester solidaires avec eux pour écarter définitivement la machine à voter qu’ils qualifient de machine à tricher.

Pour ce faire, ils ont promis organisé plusieurs manifestations pacifiques pour faire comprendre à l’opinion nationale et internationale, qu’ils sont prêts pour les élections mais pas avec la Machine à voter.

Rassurant que le candidat commun de l’opposition sera bel et bien connu, Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Freddy Matungulu, Moise Katumbi et Adolphe Muzito ont promis qu’ils allaient se rencontrer incessamment pour aborder une fois de plus ce sujet.

 

 

Prince Meji Muelela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *