Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie le Progrès Social (UDPS), à travers son président Bunkulu Zola, réagissant à l’annonce du meeting de l’opposition congolaise du 29 septembre,

déclare être satisfaite de cette initiative et appelle par la même occasion les congolais en général et la jeunesse en particulier à répondre massivement à ce meeting pour démontrer à la face du monde l’unité de l’opposition acquise devant un processus électoral crédible.

Se prononçant sur la question de ce processus, la jeunesse de l’Udps réaffirme son rejet avec force de la machine à voter qui, selon elle, est un dispositif violant la loi électorale et ayant pour objectif de confisquer au peuple congolais son droit souverain de se choisir librement ses dirigeants.

Elle exhorte cependant le Président de l’Assemblée Nationale à déclencher la procédure sur le remplacement du délégué de l’UDPS au sein du bureau de la CENI par Monsieur Bertin Tshisekedi.

Réclamant à la CENI d’élaguer du fichier électoral les 16,6% d’électeurs inscrits sans empreintes digitales en vue de garantir l’intégrité et la fiabilité du fichier électoral, la jeunesse de l’UDPS joint sa voix à celle de toutes les forces vives du pays pour condamner les tueries des compatriotes de Beni sauvagement abattus « en complicité avec ce gouvernement présent appelé à démissionné le 23 décembre prochain », dit-elle.

 

KARISMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *