Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
C’est dans un communiqué rendu public ce lundi , que le front du Peuple Pour le Changement et la Démocratie,  informe avec consternation l’opinion nationale et internationale  l’extradition  depuis ce matin de ce  5 février 2018 de son commandant en chef , le Lieutenant-Général John Tshibangu Bonso Ba Muswa vers la RDC .
Craignant pour la sécurité de leur leader ,la direction du FPCD, exige au gouvernement congolais de le présenter vivant devant la presse tant nationale qu’internationale et devant les associations des droits de l’homme » Nous exigeons à l’Etat congolais de garantir son integrité physique et demandons qu’il soit gardé dans un lieu sûr où sa sécurité sera assurée et d’organiser un  procès que nous voulons juste et équitable » déclarent t-ils
Dans ce communiqué rendu public depuis Dar Es Salam en Tanzanie le FPCD, fait appel à toutes les organisations de droits de l’homme ainsi que les medias du monde entier de faire large diffusion de ce message »Nous appelons toutes les organisations de droits de l’homme et les medias du monde entier de faire large diffusion de ce message afin de sensibiliser l’opinion tant nationale qu’internationale sur la situation du Lieutenant-Général John Tshibangu afin que le gouvernement de Kinshasa ne puisse attenter à sa vie.
La lutte continue.
Victoire au peuple congolais »
Rappelons ici que, lui qui, il y’a peu avait lancé une rébellion contre le régime Kabila, le Lieutenant-Général John Tshibangu avait été arrêté et détenu depuis une semaine dans les locaux de l’Etat Major général de l’armée tanzanienne, avant d’être finalement remi entre les mains des autorités Congolaises ce lundi 5 février.
Prince Meji Muelela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *